Comparatif et sélection des meilleurs kits de brassage

Lorsqu’on aime la bière, on aime essayer de nouvelles marques et découvrir des saveurs inattendues. Et lorsqu’on est réellement dingue de bière, alors on veut créer notre propre boisson, et bomber le torse devant nos amis lorsqu’ils goûteront ce nectar doré préparé avec amour !

Pour se lancer dans le brassage de bière, c’est désormais très simple. On trouve des kits tout prêts, avec les instruments et les ingrédients qui nous permettront de produire la bière de nos rêves. C’est relativement simple, plutôt ludique, et forcément passionnant pour ceux qui souhaitent connaître les secrets des maîtres brasseurs.

Je vous propose donc de découvrir ici quelques kits de brassage débutants qui ont déjà fait leurs preuves. Ils seront parfaits pour commencer votre expérience dans la brasserie, sans gaspiller de sommes folles.

Comparatif des meilleurs kits de brassage en 2018

Référence BrewandBeer My Brewery BrewBarrel
kit-brassage-brewandbeer-biere-blonde-test-avis My Brewery avis kit brasseur brewbarrel-kit-b-blonde-essai
Bouteilles ou fût Bouteilles Bouteilles Fût
Simplicité d'utilisation
Notre note
Prix

Ma sélection des meilleurs kits de brassage en 2018

Kit de brassage BrewandBeer

kit-brassage-brewandbeer-biere-blonde-test-avisC’est à mon avis le meilleur des kits pour débuter, mais aussi par la suite pour se perfectionner et produire des bières aux parfums et aux robes différentes. Le kit est réellement complet, avec de très bons instruments dont une bonbonne en verre pour la fermentation, un barboteur de bonne qualité, et tout un tas d’accessoires comme une canne de soutirage ou un thermomètre qui seront toujours très utiles.

Le mode d’emploi est très clair, et pour les premières fois on suivra à la virgule près la recette pour être sûr de réussir notre bière. L’utilisation est relativement simple, le matériel est de très bonne facture, tout comme les ingrédients qui sont idéalement sélectionnés.

Avec le kit de base et les ingrédients fournis, on va réaliser une bière blonde assez douce mais plutôt goûteuse. On pourra ensuite acheter les ingrédients de notre choix ou d’autres packs de recharge de la marque pour produire des bières différentes. Le kit n’est en plus pas très cher, bref, c’est un super produit que je conseille forcément. Découvrez ici mon avis complet et détaillé.

 

Kit de brassage My Brewery

My Brewery avis kit brasseurEncore un kit assez complet, avec une cuve de fermentation, un barboteur, un robinet de mise en bouteille très pratique, et même un outil de capsulage avec quelques capsules fournies. On va donc pouvoir préparer sa bière et faire de jolies bouteilles parfaitement fermées. On a absolument tout ce qu’il faut débuter.

Idem du côté des ingrédients, avec du malt d’orge de très bonne qualité, des sachets de houblon et un sachet de levures. Avec tout ça, et les indications relativement précises du guide de brassage, on va préparer la recette prévue. À moins de ne pas respecter notre manuel, on ne peut pas louper notre bière, qui sera réellement très bonne.

De base, c’est une bière assez neutre et plutôt légère, mais on pourra utiliser tous nos instruments pour produire une bière plus adaptée à nos goûts. C’est un super kit de débutant, avec des bons accessoires et des bons ingrédients pour découvrir les joies de la brasserie. Le prix est tout à fait correct, il n’y a donc aucune raison de s’en priver. Cliquez ici pour lire mon avis complet.

 

Kit de brassage BrewBarrel Fût de 5 litres

brewbarrel-kit-b-blonde-essaiIci, c’est un produit très différent, que je vais conseiller à ceux qui veulent découvrir en douceur comment se prépare une bière. C’est un kit très simple d’utilisation, qui ne laisse aucune place au doute concernant la réussite de la boisson. Il suffit d’une dizaine de minutes pour préparer complètement notre bière, et seulement 1 semaine de fermentation. Le kit n’est utilisable qu’une seule fois, et ensuite il faudra en acheter un autre.

On trouve donc simplement un fût avec une valve de pression et un robinet. Il suffit de suivre la recette en plaçant les ingrédients dans le fût et en remplissant comme l’explique la notice. Ensuite, on devra juste patienter jusqu’à la dégustation. Difficile donc de faire plus simple, mais on apprend comment se déroule un brassage, quels sont les ingrédients utilisés ou comment fonctionnent les levures.

C’est un kit qui laisse peu de place à l’imagination ou à la cuisine, puisqu’on ne pourra pas concevoir notre propre bière, mais juste reproduire la recette avec les ingrédients fournis. C’est un kit plutôt sympa pour se familiariser avec le petit monde de la brasserie, sans prendre le risque de louper notre bière. Cliquez ici pour lire mon avis détaillé.

 

Les bonnes raisons de brasser sa bière

Si vous aimez la bière, alors c’est déjà une excellente raison de préparer votre boisson. Cependant, il existe réellement des atouts nombreux qui devraient vous pousser à vous lancer et concevoir vous-même ce liquide doré et mousseux que nous adorons tous !

Comprendre la fabrication

Certains se moquent de tout tant que ça finit dans leur estomac, et d’autres aiment connaître et comprendre les procédés. Avec un kit de brassage, on va reproduire à petite échelle toutes les étapes d’une véritable brasserie. C’est forcément intéressant, et on découvre des choses sur les ingrédients, le pourquoi de la couleur de la bière, les bulles, les levures ou encore la puissance. Le brassage est un art qui nous aide à mieux comprendre la science.

C’est moins cher !

Si vous êtes un consommateur de bière, et que vos amis viennent souvent se servir dans votre frigo, alors brasser votre bière sera forcément économique. Le coût du matériel a un prix, mais dans la plupart des cas on pourra réutiliser le tout à l’infini, à condition d’en prendre soin.

Ensuite, les ingrédients ne coûtent réellement pas cher, et donc on va pouvoir faire plusieurs litres pour quelques euros. En moyenne, on gagne entre 30 et 50 % par rapport au prix des bières de microbrasseries.

C’est souvent meilleur !

Peut-être que les premières fois vous ne serez pas ravi du résultat, mais c’est en brassant qu’on devient brasseur, et progressivement vous allez affiner vos recettes pour obtenir les bières que vous souhaitez vraiment.

Vous allez pouvoir jouer sur la puissance, la couleur, l’amertume, le goût. On trouve des ingrédients et des épices exprès pour le brassage de bière, et selon les quantités vous modifierez le rendu en bouche. C’est forcément très intéressant, et on est à chaque fois plus impatient d’ouvrir notre première bouteille du brassage.

Se détendre et socialiser

Si les premiers brassages sont toujours un peu stressants, c’est ensuite une passion qui devient source de détente. Un peu comme la cuisine, au début, c’est un peu difficile, puis ensuite on maîtrise les gestes et les techniques et cette forme d’artisanat devient alors forcément gratifiante. Les quelques heures que vous passerez à brasser deviendront de plus en plus agréables.

C’est en plus l’occasion de passer du temps avec quelques amis ou quelques membres de la famille qui aiment la bière ou la cuisine autant que vous. Vous pouvez également vous renseigner pour trouver des clubs de brasseurs, des compétitions pour les amateurs ou simplement des forums. Les passionnés de bières sont nombreux, et les événements également.

C’est plutôt facile !

Enfin, brasser sa bière n’est réellement pas compliqué. L’homme prépare cette boisson de manière artisanale depuis des milliers d’années. Il faut simplement assimiler quelques préceptes, notamment le fait d’un nettoyage parfait des instruments, puis on produit facilement, comme nos ancêtres, un nectar délicieux.

Vous n’allez pas me faire croire que si des hommes dans des conditions précaires, sans électricité ni eau courante, pouvaient faire de la bière, vous n’êtes pas capable d’en faire autant. Il suffit réellement d’un peu de motivation, et de respecter les quelques règles incontournables que vous trouverez dans les guides de brassage de vos kits.

kit-brassage-brewandbeer-biere-blonde-test-avis

 

Les différents types de bière

Les bières sont classées en fonction de leur couleur. Elles auront alors des goûts plus ou moins différents, mais il n’y a pas de lien entre amertume, puissance et couleur. Cette couleur est en réalité apportée par la façon de faire griller le malt. Plus il sera grillé et plus la bière sera sombre.

Plus la bière est foncée, plus on aura une évolution dans les goûts et dans les arômes. Une bière claire va avoir des arômes plutôt légers, floraux, qui rappellent un peu la céréale fraîche. Plus elle va être foncée, et plus les arômes seront grillés ou toasté, rappelant le caramel ou le café.

On va toujours aimer regarder une bière. Elle va être parfois brillante et d’autres fois plus trouble. Pour ce dernier critère, on parle de bière non-filtrée. Ce n’est pas un défaut, mais réellement une façon de faire qui va apporter un visuel et une texture différente.

Les bières blondes

La bière blonde est très claire, généralement assez brillante et translucide. C’est une bière délicate et souvent légère, avec une amertume fine. C’est le type de bière le plus apprécié et le plus bu, puisque c’est léger et que même ceux qui ne raffolent pas de cette boisson se laisseront tenter de temps en temps.

On l’apprécie pour ses qualités désaltérantes. Elle se boit bien fraîche et sera forcément toujours très agréable en été. C’est la bière la plus courante, très souvent servie en demi-pression dans les bars et proposée par toutes les plus grandes marques dans les rayons des supermarchés.

Les bières blondes spéciales

Elles restent très claires, mais légèrement plus foncées que les bières blondes classiques. Elles sont souvent un peu plus sucrées et un peu plus fortes, dépassant les 5,5 °. Ce sont des bières qui ont un goût plus prononcé, plus riche, avec des saveurs qui restent plus longtemps en bouche.

Les bières ambrées

On les appelle aussi souvent les bières rousses. Elles ont une robe cuivrée ou or foncé. Ici, le malt a bénéficié d’une torréfaction plus longue. Les arômes restent doux mais bien prononcés. Ce sont des bières généralement assez expressives, avec assez peu d’amertume mais des goûts bien marqués. Ceux qui aiment les bières savoureuses se tournent souvent vers les bières ambrées.

Les bières brunes

Ici, la bière est élaborée à partir de malts issus d’une torréfaction forte. On les boit généralement un peu moins fraîches que les blondes, et elles sont alors plus mousseuses. En bouche, ce type de bière est plus onctueux, et apporte une amertume assez prononcé, mais également des goûts très forts. La gamme aromatique se situe plutôt vers le pain d’épice, le cacao ou le café, et elles peuvent parfois être légèrement acidulées.

Les bières blanches

Ce sont des bières qui en plus du malt d’orge, contiennent du malt de froment. C’est ce qui apporte ce léger trouble et ce nez plus frais et fruité. C’est une bière souvent appréciée des femmes. Elle est moins amère et plus acidulée, avec des touches d’agrumes, de miel ou de céréales fraîches.

La fermentation détermine la puissance

Il peut y avoir différents types de fermentation : Basse, haute, et spontanée. Avec les kits de brassage débutants, on fera toujours une fermentation basse. Les levures travaillent alors à des températures ambiantes assez basses. On obtient ainsi les bières les plus bues au monde. Pas les plus fortes, avec une amertume légère et des arômes plutôt fleuris.

meilleur kit brassage biere

 

Comment choisir son kit de brassage ?

On va choisir son kit selon nos envies, mais surtout selon ses compétences. Au départ, il est préférable de privilégier un kit débutant, assez complet, qui laisse peu de place à l’imagination, mais qui permet de comprendre tous les rouages du brassage.

Progressivement, on va pouvoir ajouter des instruments et des étapes de préparation pour affiner le goût de nos recettes. Au départ, on va payer nos instruments peu cher, mais on achètera des ingrédients déjà préparé à des prix assez élevé.

Plus on aura de matériel, plus on va gérer d’étapes de la préparation de la bière, et moins les ingrédients coûteront chers. On passera plus de temps sur le brassage, mais on pourra gérer aussi bien la couleur, que le goût ou la puissance de la bière. N’hésitez pas à consulter mon dossier sur « Comment choisir son kit de brassage », où je donne un peu quelques explications supplémentaires.

Pour débuter, je conseille un kit le plus simple possible. Avec une cuve de fermentation, un barboteur, un thermomètre, et les ingrédients de base pour préparer sa bière. Il est préférable de commencer avec une recette bien précise plutôt que de jouer à l’apprenti sorcier. La première fois, on sera déjà très content que la bière ressemble à quelque chose que l’on connaît. En prenant de l’expérience, on pourra alors chercher à changer une recette, ou même à créer de A à Z nos préparations.